G E R H A R D   R I C H T E R

Né en 1932 à Dresde (DE)

 

Reconnu comme l'une des figures majeures de la peinture contemporaine, Gerhard Richter défend la peinture envers et contre tout, en particulier au-delà de l'image photographique. Après les "photos-peintures" réalisées d'après des photographies au début des années 1960, Richter met en place un type d'abstraction où coexistent des grilles colorées, une abstraction gestuelle, des monochromes. Il réinterprète de manière à la fois érudite et inédite les genres de l'histoire de l'art : portrait, peinture d'histoire, paysage : tout en explorant un nouveau type de tableaux abstraits aux couleurs acides, où les formes gestuelles et géométriques s'entremêlent.

 

Passant avec une virtuosité étonnante de l'abstraction à la figuration, ses toiles sont habitées, intenses, douces ou tristes. De couleurs vives ou grises comme une photographie ancienne usée par le temps, elles attirent le regard et l'on ne peut plus s'en détacher. 

 

Depuis 50 ans, Richter ne cesse d'étonner non seulement par sa faculter à réinventer, mais encore par sa capacité à transformer, à chacun des tournants de son travail, l'histoire de la peinture. 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© SAS Galerie Le point Fort, 2017